Etudier la chiropratique à l'Uni de Zurich (sous-titré en français)

Examen gratuit de la colonne vertébrale des enfants le 12 novembre 2011

Dans ce cabinet

La «Journée internationale de la colonne vertébrale» de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) nous rappelle: La colonne vertébrale est, en effet, de plus en plus souvent à l’origine de nombreux troubles.
Les chiropraticiens suisses soutiennent l’objectif de l’OMS.

Samedi, 12 novembre 2011 ils offrent un examen gratuit de la colonne vertébrale aux enfants d’âge scolaire.

Un examen de la colonne vertébrale de votre enfant peut prévenir des troubles de la posture. De plus, vous apprendrez comment faire pour favoriser un bon développement de sa colonne.

Ce cabinet participe à la journée mondiale.

Profitez-en! Inscrivez votre enfant!


Examen gratuit de la colonne vertébrale des enfants

Le dos des enfants source de préoccupations
Examen gratuit de la colonne vertébrale des enfants

En Suisse, plus de la moitié des enfants et adolescents entre onze et seize ans souffrent de troubles de la colonne vertébrale, un quart d’entre eux ont régulièrement mal au dos et deux cinquièmes présentent une faiblesse posturale. Ces chiffres alarmants sont le résultat d’une étude représentative menée auprès de 583 élèves.
Kindflexion Kindbewegung
A l’occasion de la «Journée internationale de la colonne vertébrale» initiée par l’Organisation mondiale de la santé OMS, les chiropraticiens suisses feront preuve d’un grand engagement le 13 novembre 2010. Une nouvelle fois, ils proposeront un examen gratuit de la colonne vertébrale des enfants et des adolescents. En plus d’un rapport détaillé sur l’état de santé de leur dos, les enfants recevront le jeu de mouvement «Move!» spécialement créé pour ChiroSuisse.
Les parents peuvent prévenir des troubles posturaux ultérieurs en faisant examiner en temps utile la colonne vertébrale de leur enfant. En outre, ils apprendront comment favoriser au mieux un développement sain de la colonne vertébrale.

Examen gratuit de la colonne vertébrale des enfants et des adolescents à l’occasion de la Journée internationale de la colonne vertébrale le 13 novembre 2010.

En Suisse, le dos des enfants est en mauvaise santé

Dans le cadre de la Journée internationale de la colonne vertébrale instituée par l'Organisation mondiale de la santé OMS, les chiropraticiens ont examiné en Suisse la colonne vertébrale de 530 enfants. L’examen a révélé des troubles chez 50 % d’entre eux.

Dans le cadre de la Journée internationale de la colonne vertébrale instituée par l'Organisation mondiale de la santé OMS, les chiropraticiens suisses ont examiné gratuitement le dos de 530 enfants. Les résultats sont source d’inquiétudes: en effet, 51 % des enfants ont mal au dos.
Chez 46 % d’entre eux, les troubles sont provoqués par une mauvaise posture, une faiblesse posturale et un dysfonctionnement de la colonne vertébrale.

Dès l’enfance, les troubles augmentent proportionnellement à l’âge: alors que 34 % des fillettes de moins de 12 ans présentent des problèmes au niveau de la colonne vertébrale, ce chiffre augmente à 46 % chez les filles de plus de 12 ans. Les garçons sont encore plus concernés: 50 % des moins de 12 ans souffrent de la colonne vertébrale, chez les garçons de plus de douze ans, ce chiffre s’élève même à 66 %.

Les troubles de la colonne vertébrale qui se manifestent dans l’enfance ou l’adolescence entraînent à l’âge adulte des maladies longues, douloureuses et coûteuses. Une conclusion s’impose et il faut agir: dès la jeunesse, à un âge donc où l’on peut encore prendre les bonnes mesures, la colonne vertébrale devrait régulièrement être examinée par un spécialiste.
Les chiropraticiens suisses, reconnus par la santé publique et spécialistes des troubles de l’appareil locomoteur, surtout de la colonne vertébrale, constatent que de plus en plus d’enfants et d’adolescents viennent les consulter. Troubles et douleurs se sont déjà manifestés.
Afin de remédier à temps aux troubles de la colonne vertébrale, des examens ciblés et systématiques effectués dans les écoles devraient faire partie d’un catalogue de mesures préventives.

Nouvelle formation universitaire en Suisse

Le cursus universitaire des futurs chiropraticiens est désormais
simplifié: depuis peu, ils ont la possibilité de suivre leurs études à
l’université de Zurich. Les coûts élevés entraînés par une formation
à l’étranger sont ainsi supprimés. La date limite d’inscription pour le
semestre d’automne est fixée au 15 février 2009.

Depuis peu, la faculté de médecine de l’université de Zurich propose un
cursus universitaire de chiropratique. Cette formation approfondie et exi-
geante comprend un cursus bachelor en médecine (B Med) et un cursus
master spécifique en chiropratique. Elle peut être complétée par un docto-
rat en chiropratique. Les étudiants qui souhaitent suivre cette formation
dès le semestre d’automne 2009 devront s’inscrire d’ici le 15 février 2009.

La chiropratique fait partie intégrante de la santé publique et figure parmi
les cinq disciplines médicales reconnues en Suisse: diagnostic, traitement
et prévention des dysfonctionnements de l’appareil locomoteur et des
troubles associés sont les principales caractéristiques de la chiropratique.

Dans le contexte de cette nouvelle chaire, il convient de souligner que les
chiropraticiens suisses et de nombreux donateurs privés subviennent à
une grande partie des coûts de fonctionnement.

Contacts

ChiroSuisse:
Secrétariat général, Priska Haueter, lic. ès lettres, 031 371 03 01,
mail@chirosuisse.ch

Formulaire d’inscription:
www.chirosuisse.info (Formation) avec lien direct au site Internet de la
Conférence des Recteurs des Universités Suisses CRUS.

Page en construction

Page en construction

images